Epiphany onE Puck : recharge votre mobile avec une boisson

Encore une nouvelle solution pour recharger votre précieux téléphone mobile. Le chargeur Epiphany onE Puck recharge votre mobile grâce à la chaleur de votre boisson.

L’Epiphany onE Puck utilise un moteur Stirling qui utilise la chaleur pour générer de l’électricité afin de recharger votre téléphone.

Le laboratoire Epiphany utilise des matériaux modernes pour utiliser le moteur Stirling d’une certaine manière. La première chose est la taille du moteur. Le prototype fonctionnel du chargeur n’est pas plus large qu’un gobelet, ainsi il est facile de le transporter n’importe où.

Epiphany onE Puck

L’appareil a 2 faces : une face bleu pour les boissons froides et une face rouge pour les boissons chaudes.
Selon le créateur, une boisson chaude rechargera mieux votre appareil.
Les appareils pouvant être rechargés sont l’iPhone, les terminaux Android, l’iPod, etc…, (tous les appareils possédant un port USB).

L’équipe d’Epiphany Labs est actuellement en train de travailler sur le prototype et recherche des fonds pour la commercialisation du produit. De ce fait, le projet est présent sur le site de financement participatif Kickstarter.

Une vidéo pour avoir un aperçu du prototype.

Dépannage gratuit : L'équipe de BlogoSquare vous aide gratuitement!

Besoin d'aide avec votre iPhone/iPad, PC, Mac ou consoles de jeux? Rendez-vous sur notre forum de dépannage où nous serons heureux de vous aider gratuitement.

Newsletter gratuite : Recevez gratuitement nos prochains tutoriels de jailbreak/désimlock et nos jeux concours par mail

Entrez votre adresse e-mail ci-dessous puis cliquez sur "Je m'abonne !" pour recevoir gratuitement par e-mail nos prochains :

Un email de confirmation vous sera envoyé. Votre adresse email restera confidentielle. Vous pouvez à tout moment vous désabonner en envoyant un mail à admin@blogosquare.com

Abonnement gratuit : Recevez nos prochains tutoriels de jailbreak, nos tests et nos jeux concours sur vos réseaux sociaux favoris :

Sur Facebook : Sur Twitter :

Laisser un commentaire