Facebook teste son propre moteur de recherche

Pour garder encore un peu plus ses membres sur son réseau, Facebook veut leur offrir un moteur de recherche. En d’autres mots, Facebook cherche à se passer du moteur de recherche de Google.

Cet outil permettrait de partager des articles avec des amis directement dans son statut sans sortir de Facebook. Il est actuellement accessible chez les utilisateurs américains équipés d’un iPhone. Leur version de l’appli propose un nouveau bouton « Add a link ».

En cliquant sur ce bouton, ils ont accès à une boîte dans laquelle ils peuvent taper leur requête. Les réponses proposées comprennent des articles récents ou déjà très partagés par d’autres membres de Facebook.

facebook

Pour l’instant, il ne s’agit que d’un test. Mais cet outil recèle un énorme potentiel quand on sait que les membres de Facebook représentent 28 % du temps passé sur la Toile. Si le moteur de recherche est déployé à grande échelle, les membres de Facebook pourraient se passer du moteur de Google.

Fin 2014, Facebook représentait à lui seul presque un quart des clics générés par les réseaux sociaux, loin devant Twitter. En introduisant un outil de recherche, la société de Mark Zuckerberg va forcément augmenter son trafic.

AILLEURS SUR LE WEB

 

1 Response

  1. cm-t dit :

    >Facebook cherche à se passer du navigateur de Google.
    Je crois que tu voulais dire « Moteur de recherche », pas « navigateur » sur ce cou 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
Google+
http://blogosquare.com/facebook-teste-son-propre-moteur-de-recherche/">
RSS