Surface, la tablette tactile de Microsoft a du mal à séduire

Microsoft vient d’annoncer que sa branche Surface n’a recueilli que 853 millions de dollars, alors que l’objectif minimum pour sa tablette tactile était de 900 millions de dollars.

Comparé notamment au budget publicitaire consacré à la sortie de Windows 8 et de la tablette Surface, qui correspond à 898 millions de dollars, les ventes de la tablette de Microsoft n’ont pas suffi à compenser les frais publicitaires des deux produits phares du géant américain.

Même si Microsoft n’a pas révélé combien de Surface avaient été vendues, on estime le chiffre mondial à 1,7 millions d’unités à la fin Juin de cette année, ce qui corrobore à peu près les chiffres de Mars dernier, qui annonçaient les 1,5 millions de Surface vendues. On est bien loin de la concurrence; Apple a, à titre de comparaison, vendu près de 57 millions d’iPad depuis le lancement de la Surface de Microsoft.

Surface

La semaine dernière, le PDG de Microsoft Steve Ballmer a indiqué à ses employés, lors d’une réunion interne, que le groupe américain avait « construit plus d’appareils que [Microsoft] pourrait en vendre« , en référence à un ralentissement des ventes de Surface, les objectifs de ventes étant bien évidemment bien en deçà des prévisions, même les plus pessimistes. Récemment, Microsoft a pourtant essayé de booster ses ventes, grâce à des campagnes de publicités plutôt agressives, en comparant notamment sa tablette vis-à-vis de son principal concurrent, l’iPad d’Apple, de façon plus que négative, et à même du consentir à baisser ses tarifs de 150$ dans certains pays.

Malgré les ventes poussives de ses tablettes Surface, Microsoft ne veut pas lâcher le morceau, et ambitionne des chiffres bien meilleurs avec l’arrivée prochaine de sa tablette de seconde génération.

AILLEURS SUR LE WEB

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
Google+
http://blogosquare.com/surface-la-tablette-tactile-de-microsoft-a-du-mal-a-seduire/">
RSS